Poursuite du démantèlement de l’Education nationale. Premiers touchés : les Psy-EN !

La FNEC FP-FO soutient totalement les PSYEN qui doivent rester dans l’Education nationale et fonctionnaires d’Etat.
Tous les personnels des écoles, des collèges et des lycées le comprennent bien : transférer les PSYEN à la santé, dans les ARS, c’est dire clairement que les missions des professeurs, des personnels vie scolaire sont modifiées, qu’ils seraient responsables de l’orientation, de l’aide aux élèves de la maternelle au lycée.
Elle invite les PSYEN à participer aux AG et aux réunions syndicales de rentrée. La FNEC FP-FO a déposé un préavis de grève pour la rentrée.

Pour lire l’article en intégralité…

Ce contenu a été publié dans Psy-EN, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.