AESH : PIAL, la vigilance s’impose

Pendant le confinement, les rectorats et inspections académiques mettent en place les PIAL (Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisé), c’est-à-dire l’article 25 de la loi Blanquer du 26 juillet 2019, dite « pour une école de la confiance ». Cette mise en place donne lieu à de multiples dérives qui aboutissent à vider les contrats des AESH de leur substance et à ignorer leurs missions.

Certains, comme l’inspection académique de l’Eure ont tenté de transformer les AESH en remplaçants sur tous les établissements de la zone géographique du PIAL, en surveillants de cantine, déplaçables d’un établissement à l’autre en cours d’année par l’envoi d’un simple mail du coordonnateur PIAL, sans avenant au contrat. L’intervention immédiate de FO a contraint l’inspection académique à retirer l’essentiel de son dispositif qui bafouait les droits élémentaires des AESH et même à leur présenter ses excuses.

En cas de difficulté, contactez le SNFOLC63 : snfolc63@gmail.com ou 06.61.46.50.77

Ce contenu a été publié dans AESH, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.