Compte-rendu d’audience avec le ministre de l’Education nationale 15/04/2020

Réouverture des écoles et des établissements : mise en danger des personnels, menaces sur les obligations de services !

  • L’annonce de reprise a provoqué la plus grande colère des personnels
  • Quelle est la logique dans tout cela ?
  • Dépistage systématique : une condition préalable à toute reprise !
  • Reconnaissance de la maladie professionnelle
  • Les personnels à risques
  • Les questions d’hygiène et de sécurité dans les établissements
  • Défense individuelle des personnels et loi de transformation de la Fonction Publique
  • Les propos inquiétants du ministre sur les conditions de la reprise
  • Ça suffit ! Nous refusons de retourner sur nos lieux de travail au péril de nos vies !

Force est de constater que le ministre n’a pas apporté les garanties suffisantes permettant un retour en toute sécurité. FO appelle les personnels à se regrouper (en visio par exemple), à adopter des motions d’écoles, d’établissements, des pétitions ou des lettres ouvertes, avec leurs syndicats, et en direction du ministre, pour dire : « pas de reprise sans que les mesures de protection soient garanties ! » Elle invite les personnels à s’appuyer sur l’avis du CHSCT ministériel qui demande le dépistage systématique des élèves et des personnels avant toute reprise.

Pour lire le compte-rendu en intégralité…

Ce contenu a été publié dans Coronavirus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.