COVID-19 : non, il n’y a aucune fatalité ! Le gouvernement doit protéger les salariés. Le ministre doit protéger les personnels.

Avec désormais 11 000 décès liés au coronavirus, le bilan sanitaire est déjà d’une gravité extrême. Pourtant, le Ministre Véran de la santé prévient :« nous ne sommes pas encore au pic épidémique».

  • Dépistage : les recommandations de l’OMS ignorées par le gouvernement !
  • Port du masque : les recommandations de l’Académie nationale de médecine également méprisées par le gouvernement.
  • Les personnels mis constamment en danger par les injonctions ministérielles et le refus des recteurs-employeurs d’engager les mesures de protection des agents.

Pour lire le communiqué SNFOLC du 9 avril en intégralité…

Ce contenu a été publié dans Coronavirus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.