CPGE : maintien des heures, des postes et des rémunérations

Dessin de Colm

Après avoir profondément déstabilisé le lycée avec la réforme du baccalauréat et du lycée, pour en réduire le coût le ministre s’attaque maintenant aux classes préparatoires aux grandes écoles avec les mêmes arrière-pensées : mettre en cause un enseignement qui coûterait trop cher et serait réservé à une élite.

Pour lire le communiqué SNFOLC du 15/01/2021…

Ce contenu a été publié dans CPGE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *