Colère des profs d’EPS face aux décisions de J-M Blanquer au nom de la COVID

Homer protocole air Colm
Dessin de Colm

Jeudi 14 janvier, le gouvernement annonçait de nouvelles mesures de ce qu’il appelle un protocole sanitaire renforcé qui consiste principalement à interdire les pratiques sportives scolaires en intérieur.

Ou traduisons clairement, comment faire porter sur l’EPS la responsabilité de la transmission du virus alors qu’aucune mesure de recrutement n’a été prise pour lutter contre les sureffectifs en classe! Ou comment prendre une mesure isolée et incompréhensible sans répondre aux revendications des personnels.

Tout en permettant officiellement l’enseignement de l’EPS, le ministre met les collègues en difficulté.
Les enseignants et les élèves devraient-ils rester des heures dans le froid et sous la pluie toute la semaine ? 10 classes devraient-elles se partager la même piste d’athlétisme ? Les professeurs d’EPS seraient-ils réduis à diffuser des « documentaires sur Zinedine Zidane » jusqu’en juin aux élèves ? Devront-ils acheter des jeux de cartes ?

Pour lire la suite du communiqué SNFOLC du 15/01/2021…

Ce contenu a été publié dans PEPS, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.