Rassemblement au rectorat en ce jour du CTA 30/01/2020

Le Recteur persiste et signe :
maintien des poursuites pénales et des lettres de sanction

Lors du Comité Technique Académique (CTA) de ce jour, près de 500 personnes étaient rassemblées devant le Rectorat pour s’opposer à la répression syndicale, aux E3C et aux baisses de DHG et…

près de 70 personnels administratifs du Rectorat, à l’initiative de FO, ont manifesté à l’intérieur de la citadelle rectorale avec le panneau :

RECTORAT EN COLERE

pour s’opposer au mépris de leur propre administration et dénoncer la réforme territoriale.

FO et FSU ont élaboré une déclaration commune. FO a lu celle-ci ainsi que la lettre des personnels administratifs du Rectorat. Campant sur ses positions, le Recteur a refusé de répondre à nos revendications. FO et FSU ont quitté la séance.

L’UNSA est resté. Maintenant les masques tombent : l’UNSA, comme la CFDT, soutient ce gouvernement, M. Blanquer… même quand il y a répression des personnels de l’Education nationale, des étudiants et des lycéens !

A cause de la baisse des DHG, les collèges ruraux étaient présents (Rochefort-Montagne, La Tour-d’Auvergne, Murat-le-Quaire, Bourg-Lastic …).
Les langues vivantes et anciennes étaient là.
Les disciplines artistiques aussi.
… et une multitude de personnels !

La colère contre la baisse des DHG et les suppressions de postes explose !

FO défendra tous les établissements qui nous transmettront leurs revendications !
Le CT départemental aura lieu le jeudi 13 février.

Ce contenu a été publié dans CTA, E3C, Retraites, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.